Guide pour empathe

Identifier ce trait de personnalité est important car cette aptitude fait de vous quelqu’un d’extraordinaire !

Qu’est-ce qu’un empathe ?

La définition de l’empathe c’est la capacité à ressentir les émotions de quelqu’un d’autre, arriver à se mettre à la place d’autrui.

L’empathie cognitive consiste à comprendre les idées d’un autre, et l’empathie émotionnelles à partager les sentiments.

Un empathe est donc une personne qui fait preuve d’empathie à un niveau supérieur par rapport à la moyenne.

Il est sensible aux émotions, aux énergies des gens et des lieux.

L’empathe ressent le monde qui l’entoure à travers les filtres de son intuition, et de ses sens très aiguisés. Ces capteurs hypersensibles lui donnent une lecture spécifique de son environnement. 

N’étant pas conscient, ou ne sachant pas comment gérer cette empathie, il absorbe toutes les émotions et énergies négatives comme une éponge. 

Celles-ci s’accumulent en lui, viennent abaisser son taux vibratoire, son énergie vitale, cela aura des conséquences pouvant déclencher bien des symptômes physique et émotionnel.

Le risque pour un empathe est d’aller au burn-out, l’épuisement, la dépression, de vivre isolé et incompris.

Maintenant que l’avez identifié, accueillez votre empathie comme une amie de longue date, perdue de vue 😉 

Ouvrez-lui grand les bras, l’acceptation est une clé qui ouvre bien des portes.

Vous voici réconcilié avec une facette de vous-même !

Quels sont les « symptômes », à quoi reconnait-on un empathe ?

-difficulté dans les relations sociales

-peut pleurer si quelqu’un pleure devant lui

-est un excellent ami car il est loyal, honnête. Il attend les mêmes qualités venant de ses amis, il arrive souvent qu’il soit déçu

-ses sens sont tellement accrus qu’il se déconcentre facilement par des petits détails, odeurs, sons …

-il ne supporte pas le narcissisme. Il peut détecter de loin quelqu’un d’égoïste, ou de toxique

-très sensible, émotif à force de cumuler les émotions des autres il s’épuise, il est vite fatigué et stressé

-excellent détecteur de mensonges, il n’aime pas qu’on lui raconte des salades

-les mauvaises nouvelles peuvent l’affecter violemment 

-très recherché pour ses qualités d’écoute, il fait un bon confident, thérapeute. Il ne vous jugera pas car il est en capacité de comprendre vos décisions

-l’empathe établit un lien particulier avec les animaux, et ceux-ci peuvent avoir un comportement différent avec lui

-dans une foule il se sentira vite submergé, et aura besoin de s’isoler

-il aime aider les gens, s’il peut être utile, soulager ou contribuer au mieux-être des autres alors il ressentira un grand bonheur

-lorsqu’il entre dans une pièce il ressent immédiatement l’humeur générale de l’environnement 

Cette liste est non-exhaustive, bien d’autres petits détails caractérisent un empathe.

Conseils pour vivre en harmonie avec son empathie et le reste du monde 

Dans la vie nous avons deux choix possibles : 

Se morfondre, crier, rager, pester, ou

Accepter, accueillir, s’adapter, tirer partie de quelque chose …

Avec votre super pouvoir d’empathie c’est pareil, quel choix voulez-vous faire ?

Je vous donne ici quelques conseils, qui m’ont été d’un grande aide pour gérer mon empathie.

  1. L’ancrage

Pour bien vivre avec l’empathie il est important d’être bien ancrer.

C’est la première chose à faire.

 Un bon ancrage permet de mieux « encaisser » les émotions et nouvelles, les imprévus sans être dévasté, perturbé, submergé.

Et cela vous protègera des énergies, elles glisseront sur vous.

Imaginez l’ancrage comme un imperméabilisant déperlant 😀

Pour cela posez-vous un instant, faites trois respirations en conscience. 

Visualisez un point lumineux partant du centre de votre poitrine et descendant le long de votre colonne vertébrale. 

Il traverse la croute terrestre, et va plonger au cœur de la terre.

 A chaque expire vous puisez l’énergie et la force de la terre, vos cellules vibrent d’une belle énergie rouge.

Visualisez un deuxième point lumineux qui part toujours du centre de votre poitrine, et qui monte le long de votre colonne vertébrale en direction de votre étoile personnelle. 

Une belle lumière blanche descend sur vous et illumine tous vos corps énergétiques, cette lumière blanche transformera toutes les énergies négative en lumière, et ne laissera rien pénétrer dans vos auras.

Mettez l’intention de garder ces deux énergies avec vous pour la journée. 

Vous voici parfaitement ancré et protégé 😀

D’autres activités vous ancrent formidablement, comme aller marcher en pleine nature, vous assoir au pied d’un arbre, celui-ci vous délestera de vos énergies négatives, et vous donnera en échange une très belle énergie !

 Marcher pieds nus dans l’herbe, méditer, respirer en pleine conscience, pratiquer un sport, des activités artistiques …etc

  • Vos besoins

La seconde chose importante pour vous préserver est de savoir identifier vos besoins.

A trop vouloir aider votre entourage vous pouvez vous oublier, et vous finissez au bout du rouleau.

De quoi avez-vous besoin ? 

On vous sollicite, êtes-vous en état, avez-vous suffisamment de temps ?

Il est important de savoir dire NON ! Et cela sans vous justifier, et sans vous sentir coupable.

Mettez-vous en priorité sur votre liste, vous passez en premier.

Ce n’est pas de l‘égoïsme, c’est de la bienveillance. 

Vous préservez vos énergies, vous avez le temps dont vous avez besoin pour vos activités, et alors vous pouvez vous rendre disponible pour vos amis, la famille. 

Vous ne pouvez pas donner aux autres ce que vous n’avez pas pour vous-même !

  • Les minéraux         

Vous pouvez acquérir des bijoux composés de pierres semi-précieuses telles que :

 –la tourmaline noire, excellente pierre d’ancrage et de protection contre les énergies nocives.

la citrine, pierre qui procure apaisement et joie de vivre, elle fait bouclier, et absorbe les énergies négatives.

la fluorite, pierre qui aide à structurer ses pensées, elle facilite la méditation, et la gestion des émotions.

-le cristal de roche quant à lui agit comme émetteur :récepteur, il viendra amplifier les vertus des pierres qui l’entourent.

Il existe bien d’autres variétés de minéraux, vous pouvez suivre votre intuition qui vous guidera vers celles qui vous appellent, ou vous faire conseiller par un lithothérapeute.

  • Poser des questions

Lorsque vous ressentez des émotions qui viennent perturber votre quiétude ou votre joie de vivre, demandez vous «  à qui ça appartient ? »

Posez cette question plusieurs fois, et analysez ce que vous ressentez dans votre poitrine.

C’est léger pour vous ? Alors cela ne vous appartient pas, dites «  retour à l’envoyeur avec mention bienveillante rattachée. »

Vous observerez rapidement que le mal être se sera dissipé.

Dans le cas où cela est lourd dans votre ressenti, cela signifie que cette émotion vous appartient, demandez alors : «  qu’est-ce que je fais de ça ? »

Il faut savoir que 98% de nos émotions, pensées ne nous appartiennent pas. 

  • Créer votre bulle.

Ménagez vous un espace, un lieu cocon où vous pourrez vous réfugier quand c’est nécessaire.

Prévoyez dans votre planning, votre routine, un temps consacré à votre bien-être.

Par exemple une heure pour vous plonger dans un bain au sel, lire, écouter de la musique, un espace où on respectera votre besoin de calme, votre refuge.

 Être empathe c’est comme ça, et c’est pour la vie. Alors autant l’apprivoiser et en faire votre meilleur allié 😉

Rappelez-vous que vous avez toujours le choix J

Si malgré ces conseils vous ne savez pas comment remonter la pente, n’hésitez pas à vous tourner vers un thérapeute. 

Je vous souhaite pleins de belles choses pour la suite <3

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *